Gendarmes FFI de l’Île-de-France : chronique d’une libération

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les gendarmes départementaux de la région parisienne n’ont pas failli à leurs devoirs de Français ni à ceux de soldats de la loi. Ils ont tout d’abord combattu courageusement les envahisseurs. Puis, malgré les multiples difficultés consécutives à l’Occupation, ils ont protégé les résistants, les réfractaires au S.T.O., les agents des réseaux alliés, les Français ou Étrangers de confession israélite ou toute autre personne recherchée, chaque fois que cela a été possible. Au mépris du danger, un grand nombre d’entre eux s’est opposé à l’occupant au sein d’organisations de la Résistance. Enfin, lors des opérations militaires relatives à la Libération de l’Ile-de-France, ils se sont battus bravement aux côtés des Alliés et de leurs compatriotes contre un ennemi implacable. Ce livre leur est dédié. Jean-Paul Lefebvre-Filleau


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.