Nous changeons de nom !

Notre carnet de recherche change de nom !

Nous nous baptisons désormais du célèbre nom argotique des gendarmes : Les Pandores.

pandore \pɑ̃.dɔʁ\ masculin

  1. (Argot) Gendarme ou policier obéissant et passif.
    • Pas de doute, la flicaille allait pas tarder à retrouver son identité, son père avait déjà dû porter le deuil auprès des zigouigouis de Maubeuge et il y coupait pas de retourner dans cette ville de chiens entre deux pandores. — (A. D. G., Cradoque’s band, Gallimard (Série Noire n° 1493), 1972, rééd. 1981, p.47)
    • […] avant de héler une voiture de gendarmes. Les pandores marseillais se font une maligne joie de me conduire à l’aéroport en prenant tous les sens interdits. — (Marie de Gandt, Sous la plume. Petite exploration du pouvoir politique, Paris, Éditions Robert Laffont, 2013, p. 155)
    • L’autopsie. Pourquoi faire ? Tous les poulets et pandores du Calvados ont déjà identifié le Vieux Marlou à son étalage de ratiches. — (Jean-Louis Vigla, Les Poulets de Caen montrent les dents, Mon Petit Éditeur, 2015, chap. 2)

Illustration provenant du site de la troupe théâtrale Les Pandores.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.