Obéir et commander en période de crise. Les élèves-officiers dans la Seconde Guerre mondiale (Vichy-Londres-Alger)

Pierre Laugeay, chef du Service historique de la Défense, vous prie de bien vouloir honorer de votre présence la conférence que prononcera le Lieutenant Morgane BAREY sur le sujet :

Obéir et commander en période de crise.
Les élèves-officiers dans la Seconde Guerre mondiale (Vichy-Londres-Alger)

le jeudi 11 janvier 2018 à 18h30, au Château de Vincennes, Pavillon du Roi, salle des cartes

 

Un vin d’honneur suivra la conférence.

Entrée libre mais inscription obligatoire par retour de mail. (Se munir d’une pièce d’identité).

Contact : claire.miot@intradef.gouv.fr

 

La Seconde Guerre mondiale et ses conséquences tant politiques que militaires bouleversent le fonctionnement des écoles de formation initiale. Fermées en juin 1940 devant l’avancée des allemands, elles ré-ouvrent pourtant progressivement leurs portes à partir de l’été en Angleterre pour les besoins d’encadrement des FFL, puis à l’automne en zone libre pour former les officiers de l’armée d’armistice. Ces écoles sont alors placées au cœur du renouveau de la pensée militaire opéré par les différents régimes politiques et sont l’objet d’une attention toute particulière. Le thème de la conférence est de proposer une analyse des ressorts et fonctionnements de ces institutions dans cette période de crise, et de voir quelles places ont occupé les notions de discipline, d’obéissance voire de désobéissance, et de commandant dans la formation des jeunes recrues.

Officier sous contrat de l’armée de terre, le lieutenant Barey est chargée de recherche, d’études et d’enseignement au SHD de Vincennes depuis 2015. Elle est actuellement doctorante à l’ENS  Paris-Saclay sous la direction d’O. Wieviorka et ses travaux de thèse portent sur la formation des officiers français (terre, mer, air) durant la Seconde Guerre mondiale (Vichy, Londres, Alger).

 

Note : l’illustration ne provient pas du SHD ; c’est une image intégrée par notre carnet de recherche.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.