Femmes en armes, une place introuvable ? : le cas de la féminisation de l’armée française

par Katia Sorin sous la direction de François Gresle – Paris 1 (Sociologie)

Résumé

Dans un contexte d’interpénétration très forte entre identité sexuelle masculine et armée, l’arrivée des femmesau sein de l’institution militaire constitue une véritable transgression en termes de division traditionnelle des rôles sociaux entre les sexes. A partir de 250 entretiens de femmes militaires appartenant a l’armée de l’air, l’armée de terre, la marine et la gendarmerie, et d’une dizaine d’entretiens de militaires masculins, cette étude s’attache a comprendre la manière dont les femmes militaires vivent leur position socialement double et antinomique, c’est- à- dire d’être a la fois femmes et militaires. Elle permet, au-delà de la diversité des situations individuelles, de mettre à jour la dimension ambigue͏̈ de leur place dans un contexte ou elles sont stigmatisées. Les discours, pratiques corporelles et stratégies professionnelles et personnelles renvoient inéluctablement à des logiques et stratégies d’intégration dans la mesure où l’objectif (rarement réalisé d’arriver à être considérées comme des militaires à part entière sans pour autant mettre de côté leur appartenance sexuelle. L’auteure arrive à la conclusion selon laquelle c’est à travers ce dilemme difficilement surmontable entre une position d’assimilation et une position de différenciation que les femmes militaires éprouvent de grandes difficultés à trouver leur place.

Pour en savoir plus


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.